Recette de la Charlotte du Pauvre

Recette de la Taverne -

Recette de la Charlotte du Pauvre

Après le très joli accueil que vous avez réservé à mes tentures (merci encore pour toutes vos commandes!), il est temps de se faire plaisir avec une bonne charlotte aux pommes revisitée selon ma grand-mère Lily : la Charlotte du Pauvre.

Alors, est-ce que cette photo ne fleure pas une belle fin d'après-midi d'automne, à l'heure du goûter ?

L'histoire de la Charlotte du Pauvre

Commençons par le commencement, mes grands-parents étaient paysans, dans la verdoyante région de la Haute-Saône. Ils élevaient des vaches, avaient des lapins, des poules, des moutons, des chevaux... un potager et un verger, bien sûr. Et en bonne paysanne, ma Mémère Lily détestait le gâchis - chose qu'elle a transmis à ma maman, qui me l'a transmise à son tour. Donc, quand la saison des pommes arrivent, que la plupart de la récolte s'en va au moulin local faire du jus de pomme, mais qu'il reste certaines pommes un peu abîmées (talées comme on dit chez nous), que fait-on ? On fait de la compote, oui, mais pas que !

S'il s'avère qu'en plus des pommes, il reste du pain un peu rassis, alors là, l'association est vite faite : voilà comment est née la charlotte du Pauvre ! Ma mémère disait souvent que les charlottes avec biscuits cuiller et fraise, c'est pour les "riches", et que quand on n'a pas le sou, on fait avec ce qu'on a. Or, ce qu'on a, c'est des pommes et du pain, ça tombe bien ;)

Des pommes, du pain, éventuellement une poire, de la cannelle et un peu de confiture d'airelles... voilà ce qu'il vous faut !

Autant l'avouer, quand j'étais petite et que ma grand-mère disait "ce soir, on a de la charlotte du pauvre", je n'étais pas 100% enthousiaste. Pour moi, ça sentait très bon, certes, mais ça ne valait pas un gâteau au chocolat ou des crêpes. Je n'aimais pas trop le pain dans la soupe, alors le pain dans une sorte de compote de pommes... très peu pour moi !

Et puis, finalement, avec le temps, j'ai appris à aimer ce dessert - de 1, parce qu'il ne coûte quasiment rien, il est facile et rapide à faire, et de 2, parce qu'il me rappelle les vacances passées chez mes grands-parents. Voilà pourquoi je vous partage cette recette aujourd'hui, pour tout l'amour et les bonnes vibes d'automne qu'elle peut apporter :)

Maintenant, passons à la préparation...

Comment réaliser votre Charlotte du Pauvre

Les ingrédients :

  • 3 grosses pommes bien sucrées
  • 1 poire
  • 1 demi-miche de pain (complet ou de seigle, ça marche aussi !)
  • confiture d'airelles (ou de tout autre baie)
  • cannelle et cardamome
  • quelques noisettes de beurre
  • jus de pomme (ou de l'eau et du sucre, ça fonctionne aussi)

Note de l'aubergiste : comme vous pouvez le voir à la lecture des ingrédients ci-dessus, la recette étant une tradition orale transmise de mère en fille, les quantités sont estimées au pifomètre ancestral. Si vous aimez les épices, lâchez-vous avec un mélange à pain d'épice, si vous n'aimez pas les poires, ôtez-les, si vous êtes très gelée de coing, rajoutez-en à votre bon vouloir... cette recette est aussi faite pour évoluer selon vos goûts !

La marche à suivre :

Commencez par beurrer un moule carré ou rond, qui va au four. Si vous avez une petite cocotte en fonte, c'est le must ! Préchauffez ledit four à 180°C.

Coupez pommes et poires en tranches ou morceaux assez épais (inutiles de les peler s'ils viennent de votre verger). Coupez le pain en dés grossiers, d'environ 4-5 cm (des tranches fines peuvent aussi fonctionner).

Commencez par étaler au fond de votre moule une couche de pommes/poires, ajoutez un peu de jus de pomme au fond ou d'eau légèrement sucrée, jusqu'à hauteur des fruits. Saupoudrez de cannelle et cardamome, de 2-3 cuillères à soupe de confiture d'airelles. Ajoutez quelques noisettes de beurre sur les fruits.

Déposez les morceaux de pain sur la première couche de fruits, puis réitérez avec une deuxième couche de fruits par-dessus (y compris beurre, jus de pomme ou eau, épices et confiture).

Si votre moule est assez haut, vous pouvez prévoir 3 étages de fruits et 2 étages de pain - dans mon cas, je me suis contentée de 2 étages de fruits avec le pain en sandwich au milieu.

Envoyez le tout au four pendant ~30min, en vérifiant régulièrement qu'il ne manque pas d'eau/de jus au fond du moule. Si besoin, rajoutez-en et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les fruits soient bien cuits.

Servez tiède, avec éventuellement une petite crème montée à l'amaretto !

Voici le résultat avant le passage au four : soyez généreux/ses sur le beurre et les épices, le premier donnera du fondant à la couche de pain en-dessous, les deuxièmes embaumeront votre chaumière !

Vous voilà paré(e)s pour le goûter ! La Charlotte se conserve très bien au frais, jusqu'à deux jours après sa cuisson - elle sera sans doute plus ramollie, mais tout aussi savoureuse. J'espère que ce bon dessert automnal, simple et rustique, vous apportera du baume au coeur en ces brumeuses après-midi d'octobre ! A très vite pour une nouvelle recette, qui nous emmènera cette fois-ci dans de lointaines contrées enneigées... ;)

Les fruits caramélisés, les épices et le pain qui se gorge des saveurs automnales... miam !

Articles similaires

Nouveautés : des tee-shirts !
Nouveautés : des tee-shirts !
Vous avez été nombreux/ses à me les réclamer depuis un petit moment et, si j'étais un peu réticente au début étant do...
Lire plus
Sa Majesté Dracuchat - Collaboration avec The Fairy Tree House
Sa Majesté Dracuchat - Collaboration avec The Fairy Tree House
Je reviens avec un petit article de blog pour vous conter la collab' magique avec la très chouette sorcière rousse qu...
Lire plus
Mise à jour de la boutique - 30 mai 2021
Mise à jour de la boutique - 30 mai 2021
Vous l'attendiez avec impatience ? Je vous présente les 10 nouvelles beautés de la mise à jour prévue pour le 30 mai,...
Lire plus

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés